Réaction à l’affaire Ghash.io 51%

0
448

Comme indiqué dans le dernier article sur Ghash.io, la pool avait dangereusement atteint 51% du hashrate total. Après le raisonnement des mineurs, qui fait que le hashrate est redéscendu à 33% sur les dernières 24 heures. Cette peur de la centralisation couplée à la vente des bitcoins confisqués à Silkroad sont sans doute les raisons de la baisse du cours du Bitcoin ces derniers jours. Même des acteurs de la communauté Bitcoin ont exprimé leur peur, voici quelques réactions.

PETER TODD & EMIN GÜN SIRER

emin Gun sirer

Emin Gün Siren

Peter Todd, un développeur du Core, a annoncé qu’il vendrait 50% des bitcoins qu’il possedait en raison du risque de centralisation du Bitcoin à cause de la coopérative de mineurs. Il a justifié son annonce du fait qu’une vente non-public relève pour lui des traders. Emin Gün Sirer, un professeur à l’Université de Cornell également hacker a récemment appelé à faire une Hard Fork, présentant comme argument que Ghash.io est une vrai bombe H vue que :

« GHash is in a position to exercise complete control over which transactions appear on the blockchain and which miners reap mining rewards. »

Ce qui nous donne en français : Ghash est en position d’exercer un pouvoir total sur les transactions qui apparaissent sur la blockchain ; ils peuvent également décider quels mineurs vont toucher les récompenses. Il propose donc que le code du protocole soit changé de telle manière que les pools soient dissuadées d’exercer trop de pouvoir.

REACTION DE LA BITCOIN FOUNDATION

PRINCE-AndresenNew

La grosse réaction de la journée d’hier est aussi celle de Gavin Andresen, le « chef scientist » de la Bitcoin Foundation. Il a carrément écrit un billet sur le blog de la Bitcoin Foundation nommé « centralized mining » . Il déplore que le minage de Bitcoin est trop centralisé depuis deux ans et qu’il faut absolument que les mineurs rejoignent des pools plus petites. On peut d’ailleurs l’accuser de ne pas rassurer les Bitcoiners en disant que le Bitcoin est encore en construction et qu’il ne faut y consacrer que du temps et de l’argent que l’on peut perdre alors que la situation semble s’être arrangée. Mais un autre élément a peut-être joué dans cette baisse du hashrate.

UNE ATTAQUE DDOS SUR GHASH.IO

La pool géante affichait en effet hier une erreur 502 pendant un court moment :

« This page (https://ghash.io/) is currently offline. However, because the site uses CloudFlare’s Always Online™ technology you can continue to surf a snapshot of the site. We will keep checking in the background and, as soon as the site comes back, you will automatically be served the live version. »

On peut penser que cela est une des raison de la baisse significative de la pool. Cependant Ghash n’a toujours pas annoncé de réponses claires. Vous serez tenus informés des prochains rebondissements. Et je vous conseille comme toujours de choisir des pools plus petites  pour miner du Bitcoin.