Les banques hollandaises étudient la Blockchain

0
497

Trois banques néerlandaises ont annoncé faire des expériences avec la technologie blockchain en tant que moyen d’améliorer leur système de paiement. RTN, la radio populaire des Pays-Bas a diffusé lundi dernier dans un segment des nouvelles de soirée que ING, ABN Amro et Rabobank testaient tous ensemble la technologie. Le directeur général des services de transactions d’ING Mark Buitenhek (voir photo) a expliqué à la RTN que sa banque travaillait sur l’amélioration de la technologie qui avait été développée dans les années 70 – 80:

Nous avons amélioré la rapidité des transactions depuis ce temps jusqu’au point où nous sommes aujourd’hui,” dit-il. “En tant que tels, nous recherchons constamment des avancées technologiques les plus récentes afin de l’améliorer encore plus. C’est pourquoi l’ING teste la technologie blockchain.

Le porte-parole d’ING Robert Gunther a ajouté que la société tente toujours d’innover et d’améliorer la rapidité et l’utilité des virements pour ses clients. En présentant la technologie blockchain sous-jacente au Bitcoin et les autres monnaies cryptographiques comme un moyen potentiel de faire avancer les services de paiements, Gunther a dit:

En utilisant la technologie bitcoin, les banques pourraient mettre à jour les comptes des clients en quelques secondes. La question qui se pose maintenant est si cela serait en effet possible, et si oui, à quel risque. En dehors de la fonctionnalité, la sécurité sera toujours notre priorité également.

Les expériences d’ABN Amro avec le bitcoin ont été l’apanage de tous depuis quelques mois, après la révélation dans le magazine néerlandais des nouvelles de la technologie AutomatiseringGids. Menno van Leeuwen, le chef d’équipe au Centre d’innovations de la banque, a été cité:

Les banques sont confrontées aux concurrents de l’extérieur du secteur financier traditionnel, qui proposent des nouvelles solutions. Si on ne tient pas compte des ces élaborations, cela peut entraîner des surprises, ce qui est indésirable… En tant que banques, nous avons beaucoup d’expérience dans le domaine de la garantie de sécurité des clients, et nous testons actuellement la combinaison avec le Bitcoin.

PAS ENCORE UNE INTÉGRATION DU PROTOCOLE

En outre, un administratif de Rabobank a déclaré à la conférence SWIFT Inno TRIBE que l’établissement expérimente aussi avec lé réseau de paiements Ripple. On ignore toujours exactement quel genre d’expériences les banques effectuent en ce moment, et jusqu’à quel point ils envisagent d’intégrer le bitcoin. Les banques néerlandaises ont le droit d’apprendre du bitcoin, sont libres d’expérimenter avec la technologie blockchain et sont même encouragées à integrer les technologies similaires dans leurs propres services de paiements.

Pols a toutefois conclut

Il est tout à fait hors de question pour ces banques d’effectuer des transferts au moyen de la blockchain Bitcoin actuelle hors de portée de la Banque centrale des Pays-Bas.

Article original : Coindesk    Image : Rembrandt – La Parabole de l’Homme Riche

Article précedentChangeTip lève 3,5 Milllions
Prochain articleBitpagos à l’assaut du Brésil
Mary Jane
Passionée par l'idée d'antimondialisation et ancienne militante contre la consommation de masse, je suis partisane du mouvement Zeitgeist et je me suis récemment intéressée aux crypto-monnaies surtout pour leur coté prometteur, qui est de devenir une alternative au système financier contemporain. Diplomée en enseignement de langues étrangères. Actuellement étudiante en linguistique à l'Université Aix-Marseille; l'idée de contribuer au développement du site sur les monnaies cryptographiques en tant que traductrice (anglais - français - russe) répond parfaitement à ma vocation: aider les gens à trouver le bon chemin parmi les sentiers qui mènent à la vérité.