NXT à la bourse danoise

0
446

Si de nombreuses cryptomonnaies existent, peu sont celles qui peuvent directement être échangées en FIAT sans passer par Bitcoin. Toutefois, c’est désormais le cas de Nxt qui s’impose comme un concurrent à Bitcoin à la Bourse Danoise. Bitcoin Dominance Challenged as Danish Bourse Offers NXT

LE NXT CONCURRENT DU BITCOIN

En effet, la bourse des cryptomonnaies danoise vient tout juste d’annoncer qu’elle sera la première à permettre l’échange de dollars et d’euros en NXT, qui est décrit comme la quatrième plus grande plateforme de crypto-paiement.

Nxt bourse danoise
Karen Lagcao Grano/CCEDK Crypto Coins Exchange Denmark ApS via Bloomberg

Ronny Boesing, chef de la direction de CCEDK.com, a confirmé dans une interview que la plateforme d’échange danoise ajoutera ce service dès demain 19 juillet 2014. NXT sera également échangeable en Couronnes Danoises ainsi qu’en d’autres monnaies des pays Nordiques.

Selon Boesing, « NXT est une devise forte et un challenger potentiel à la place de leader de Bitcoin. En terme de sécurité, NXT est au moins aussi sécurisé que Bitcoin, si ce n’est plus. » Après avoir atteint 1100$, le cours de Bitcoin a chuté de plus de 45% en quelques mois. Pendant le même temps, NXT est monté jusqu’à atteindre une capitalisation de 43 millions de dollars, derrière Ripples (50m$), Litecoin (266m$) et Bitcoin (8,1M$ – cryptmarketcap.com.)

DES AVANTAGES SIGNIFICATIFS

« Pour le moment, les gens utilisent Bitcoin pour acheter des NXT sur les différentes plateformes d’échanges; nous [CCEDK] allons permettre d’investir plus facilement dans cette cryptomonnaie de deuxième génération » (Boesing.) « Nous sommes heureux d’ajouter NXT à notre plateforme parce que c’est une cryptomonnaie qui connait une croissance rapide, appuyée par une communauté solide ». Selon lui, « les investisseurs achètent la monnaie soit pour la conserver, soit pour effectuer des achats en lignes ». Nxt apporte également des fonctionnalités dites de seconde génération qui font défaut à Bitcoin. Ces dernières comprennent la Bourse d’Echange d’Actifs (Asset Exchange), une plateforme où NXT peut-être utilisé pour le financement par la masse (crowdfunding) ou autres investissement.

Les monnaies virtuelles commencent tout juste à être plus sérieusement examinées par les régulateurs ainsi que par leur procureurs partout à travers le globe. Mt. Gox, la première première plateforme d’échange mondiale de Bitcoin, a déclaré faillite au Japon au début de l’année sur fond d’une perte de 850 000 BTC. La banque centrale de Chine a interdit aux établissements financiers d’effectuer des transactions en lien avec les monnaies virtuelles. Ce mois ci, la Commission Européenne a signalé qu’elle tentera d’imposer des règles concernant les monnaies virtuelles après que l’Autorité bancaire européenne ait annoncé que les banques ne devraient ni acheter, ni vendre, ni stocker de produits avant que les régulateurs n’aient défini un cadre fixe pour garantir leur intégrité.

CCEDK.com supporte également le litecoin, le peercoin ainsi que d’autres devises physiques telles que le dollar, l’euro, le franc suisse, la couronne danoise, la couronne suédoise ainsi que la couronne norvégienne.

Je me dois de remercier le contributeur inconnu de cette actualité qui semble être issue du forum du Nxt, et plus précisément d’un post de JackCélère. Qu’il n’hésite pas à se manifester dans les commentaires. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore le Nxt, voici la vidéo officielle de présentation :

Article précedentWikipédia accepte le Bitcoin
Prochain articleEnquête #I Les frères Monneron
Adli
Bonjour, je suis actuellement étudiant en recherche en linguistiques et applications informatiques après un cursus en classes préparatoires et une licence de lettres classiques. Je suis depuis toujours passionné par l'art, la culture et la technologie. L'innovation et l'entrepreneuriat sont mon credo et mon gagne-pain. Il était alors logique que je m'intéresse aux monnaies digitales et à tout ce qu'elles apportent. A bientôt sur le site.