Ghash.io atteint les 51%

1
624

La crainte exprimée dans l’article écrit hier à propos du fait que Ghash.io se rapprochait dangereusement de 51% s’est réalisée aujourd’hui. En effet la pool a atteint le seuil des 51% et elle tarde à repondre.ou à s’exprimer clairement sur le sujet. Vous pouvez consulter les solutions et problème d’une attaque des 51% sur le dernier article. Celui-ci se consacrera à la réponse de Ghash.io et aux réactions d’aujourd’hui.

Aujourd’hui les données de la Blockchain ont montré que le seuil des 51% a été atteint dans la journée, à l’heure où je vous parle la pool est redéscendue à 45% du hashrate global. Jeffrey Smith le CIO de CEX.io, la plateforme d’échange lié à la pool Ghash.io a assuré le 11 Juin que l’entreprise se préparait à faire une annonce à ce sujet. Il a aussi rassuré la communauté en expliquant qu’il était au courant de la situation et qu’il ne fallait pas que les gens s’inquiètent.


Mais il a également échangé avec coindesk sur le sujet :

     

   

Il explique donc aujourd’hui que la solution sera annoncée à Coindesk. Le dernier communiqué de presse sorti en Janvier 2014 donnait quelques solution et les ajouts de mineurs avait été stoppé. Quelles solution vont-ils prendre désormais ? Trois solutions majeures s’offrent à eux :

   

BLOQUER LES INSCRIPTIONS

 

Ghash.io pourrait décider de limiter sa pool à 49% de hashrate globale par exemple. Cela permettrait d’être sûr que le Bitcoin reste décentralisé mais cela ferait perdre de l’argent et de la clientèles à Ghash.io.  

 

SCINDER SA POOL

  Ghash.io pourrait scinder sa pool en plusieurs parties indépendantes pour garder leur popularité tout en ne comprommétant pas la décentralisation du système. Le seul problème causé par cette solution est la perte d’attractivité du service. Si les pools sont strictement séparée, comment être sûr de toucher des bitcoins.

RESPONSABILISER LES MINEURS

 

La dernière solution serait de faire un partenariat avec d’autre pools et de rediriger ainsi les mineurs vers d’autres pools. La situation idéal serait 3 grosses pools avec <50% de hashrate et des pools moyennes a 30% de hasrate et 20% de petites pools et de mineurs solos. Même si cette solution semble la plus équitable, le fait qu’elle soit moins profitable à Ghash.io reduit nos chances de l’apercevoir.

Article précedentLes bitcoins du FBI en vente
Prochain articleDuck Duck Go indexe la Blockchain
Adli
Bonjour, je suis actuellement étudiant en recherche en linguistiques et applications informatiques après un cursus en classes préparatoires et une licence de lettres classiques. Je suis depuis toujours passionné par l'art, la culture et la technologie. L'innovation et l'entrepreneuriat sont mon credo et mon gagne-pain. Il était alors logique que je m'intéresse aux monnaies digitales et à tout ce qu'elles apportent. A bientôt sur le site.
  • Bla bla bla bla bla

    « Ghash.io pourrait décider de limiter sa pool à 49% de hashrate globale par exemple. Cela permettrait d’être sûr que le Bitcoin reste décentralisé mais cela ferait perdre de l’argent et de la clientèles à Ghash.io. »

    C’est la meilleure option, car si ils ne posent pas de limite et que les 51% reviennent fréquemment, le Bitcoin ne sera donc plus décentralisé. Donc perte de confiance, donc perte d’investisseurs, donc de valeur.