Argentine: Des agriculteurs bio se tournent vers Bitcoin

0
657

Nubis Bruno, un développeur web argentin, a conçu un moyen d’aider les agriculteurs biologiques de son pays à vendre leurs produits en ligne en utilisant Bitcoin.

Les agriculteurs de Buenos Aires, la capitale, se battent pour vendre leurs récoltes sur les marchés des alentours. L’alliance faite entre Nubis Bruno et Santiago Zaz est en train de changer cela. Bruno est également entrepreneur Bitcoin et co-fondateur d’un échangeur de Bitcoin à Buenos Aires.

Nubis Bruno
Nubis Bruno, un développeur web argentin

Santiago Zaz, un membre de la communauté des agriculteurs biologiques, s’est lié avec Nubis pour développer un site Web qui permet aux clients d’ acheter directement aux agriculteurs, et évite ainsi à ces derniers de payer les frais exorbitants de certains intermédiaires comme Paypal ou les sociétés de cartes de crédit.

Zaz était le propriétaire de Nubis et les deux hommes sont devenu amis. Nubis explique:

Nous sommes devenus amis quand je lui ai loué un appartement, et il y a quelques mois, Santiago m’a dit qu’il… vendait des légumes biologiques dans la région de Buenos Aires, et …qu’ il vendait aussi les produits de d’autres personnes.

DES FRAIS TROP ÉLEVÉS

La solution pour Santiago et sa communauté était de vendre en ligne, mais les méthodes traditionnelles telles que PayPal et les cartes de crédit signifient une attente de paiement plus longue, et des frais élevés qui ne permettent pas toujours aux agriculteurs de faire des profits. L’idée de Nubis était donc d’utiliser Bitcoin.

Le site a mis une semaine pour se mettre en place et depuis, les ventes de légumes bio se sont succédées quotidiennement avec Bitcoin. L’union d’une plateforme Bitcoin avec des agriculteurs biologiques régionaux est une bonne combinaison, car comme la crypto-monnaie, la communauté est décentralisée. Des expériences similaires pourraient être couronnées de succès dans une grande partie de l’Amérique latine et s’étendre à d’autres secteurs d’activités.

Bitcoin et Argentine semble être une bonne rencontre. Le pays a souffert de nombreuses périodes d’inflation au cours des dernières années, qui a atteint jusqu’à 20 000% dans les années 1980, et devrait se situer autour des 38% cette année. Les transactions par carte de crédit sont aussi surtaxées de 35%. Il y a maintenant environ 130 entreprises qui acceptent le bitcoin dans le pays, et un échangeur appelé Bitex lancé en mai 2014. La Fondation Bitcoin Argentine estime qu’entre 15 000 et 20 000 personnes détiennent des bitcoins dans le pays.

santiago zaz

Zaz était inspiré par le concept et a décidé de se lancer. Il a déclaré:

Pour moi personnellement, c’ est un mécanisme de paiement similaire aux carte de crédit, mais avec une valeur ajoutée, puisqu’il  ne nécessite pas d’intermédiaires tels que les banques, et c’est aussi très facile à utiliser. Les petits agriculteurs comme nous n’ ont pas accès au crédit bancaire ce qui rend notre vie assez difficile. Nous nous rendons compte que Bitcoin est une solution sûre, simple, et peu coûteuse pour éviter de payer trop de frais à laquelle nous pourrions avoir accès .

Source : Cointelegraph