Rakuten sur le point d’accepter le Bitcoin ?

1
436
Rakuten accepterait le Bitcoin sous peu

Rakuten accepterait le Bitcoin sous peu

Ces dernières semaines, de nombreux e-commerçants ont annoncé accepter le Bitcoin comme moyen de paiement. C’est le cas d’Expedia pour ses réservations d’hôtels, ou encore de Grooveshark pour son service musical. Rakuten serait-il le prochain sur la liste ? Le PDG du groupe Hiroshi Mikitani a confié lors d’un discours que son groupe serait obligé d’accepter la devise électronique « tôt ou tard ». Toujours dans son discours, le PDG du groupe prétend que le Bitcoin serait plus stable que les devises de certains pays en crise.

Rakuten, premier e-commerçant au Japon

S’il en venait à prendre une telle décision, ce serait là plus de 40 portails e-commerce à travers le monde (dont le français PriceMinister, l’application Viber ou encore Buy.com) qui pourraient accepter le paiement en Bitcoin. Rakuten emploie actuellement plus de 10.000 personnes et s’est imposé comme l’un des leaders mondiaux du commerce en ligne.

Compte tenu de sa diversité, certains spécialistes affirment même que si Rakuten acceptait le Bitcoin, ce serait la quasi totalité des biens de consommation au Japon qui serait disponible en Bitcoin. Premier e-commerçant au Japon, le succès d’Hiroshi Mikitani n’est plus à prouver. D’ailleurs, il se fait régulièrement surnommer le « Jeff Bezos Japonais », en référence au fondateur et PDG actuel du groupe Amazon.

Rakuten possède sa propre banque

Mais Rakuten, ce n’est pas seulement un acteur de l’e-commerce au Japon, c’est également une banque. Elle propose notamment des cartes de crédit, possède sa propre maison de courtage ainsi qu’un réseau de cartes prépayées. Avec une telle force de frappe, il pourrait à lui seul contraindre les autorités japonaise à réguler l’usage de la crypto-monnaie…

Source : Reddit

  • Là c’est du très lourd, si ça devait se réaliser c’est toute une industrie qui bascule et donc une acceptation importante à suivre.
    On pourrait presque dire que ce ne seront pas les utilisateurs moteur de l’adoption des commerçant mais le contraire! Il faut dire que le potentiel selon moi est le plus important coté commerçant, en évitant la fraude et les coûts de transferts non négligeable pour un commerce…

    Il se pourrait bien que l’utilisateur soit le grand perdant car je ne pense pas que le prix des produits baissent pour les paiement Bitcoin, et eux sont exposés à la volatilité du cours sur plus de temps (si le commerçant fait la conversion instantané lui) sauf s’il y a un ATM Bitcoin dans le magasin ;).

    Bitcoin en ressource de valeur remplie très bien son rôle (sur un dépôt de plus d’un an) puisqu’il a été multiplié par 52 en 2013.
    Bitcoin a fait plus pour le pouvoir d’achat des bitcoiners que Free qui lui-même qui a fait mieux que le gouvernement 😛